Bilan nordique et vie princière

Alors que nous nous apprêtons à nous envoler pour le sud de la Thaïlande dans quelques heures et que la prochaine semaine sera assurément vraiment différente de ce que nous avons vu jusqu’à maintenant, j’ai cru bon de dresser un « bilan nordique » du voyage.

Nous avons vu Bangkok, Sukhothaï, Chiang Mai et Pai; toutes des villes si différentes l’une de l’autre.

– Bangkok: ville immense, impossible à visiter en entier, capitale au rythme effréné.

– Sukhothaï: vieille capitale particulièrement tranquille mais reconnue pour son ancienne ville… D’ailleurs, difficile de croire, en voyant la ville aujourd’hui qu’elle fut jadis capitale.

– Chiang Mai: métropole du nord, elle attire beaucoup de touristes avec ses mille et une attractions.

– Pai: petit village aux airs reggaes situé au cœur de montagnes d’un vert éclatant, habitants particulièrement sympathiques et peu affectés par le stress.

Mon coup de cœur aura été Pai. Pour sa beauté naturelle, pour sa simplicité également. Pour les découvertes que j’y ai faites. La ville est de plus en plus touristique, mais elle conserve encore un charme fou qui a de quoi séduire quiconque s’y arrête.

Sinon, que dire de plus? Je ne peux qu’être attiré par la bouffe de rue dans toutes ces villes. Il faut sentir ces odeurs de viande ou frite ou sautée, ces légumes, ces nouilles qu’on fait cuire devant vous… On sacrifie le côté hygiène et on goûte, tout simplement. C’est moins dispendieux que dans les hôtels et les restaurants et, honnêtement, ça a souvent meilleur goût. Les Thaïs sont si heureux de préparer ces plats pour nous.

Prenez ce soir, par exemple, nous sommes allés dans un quartier de Bangkok où il y a peu de touristes. Ceux qui cuisinent dans les rues étaient content de nous voir et ça paraissait.

Je me régale littéralement chaque jour de pad thaï, de rouleaux de printemps et de plusieurs sortes de viandes. On mange comme des rois et on mange surtout santé: pas de pain, pas de dessert, beaucoup de légumes…

24 heures comme un prince

Comme vous le savez, nous sommes de retour à Bangkok depuis ce matin. Nous avions réservé une nuit au Chatrium Riverside, un hôtel plutôt chic en bordure de la rivière.

Je suis actuellement sur le balcon de notre suite (parce que, oui, nous avons une suite avec salon, cuisine, deux chambres et deux salles de bain) du 15e étage de cette majestueuse tour.

20131123-073503.jpg

Voici la vue qui s’offre à moi alors que je déguste tranquillement la bouteille de rouge offerte gracieusement par Papa et Maman (merci à eux!). Du balcon, on entend bien le tumulte de la ville: les voitures, les klaxons, les policiers qui ne cessent de jouer du sifflet pour faire la circulation… Les immeubles sont éclairés. Au loin, des éclairs de chaleur illuminent le ciel.

20131123-074051.jpg

Ma chambre est d’ailleurs vitrée plein-pied sur deux faces: un rêve pour moi! Je vais assurément dormir sans les rideaux ce soir. C’est le petit luxe du voyage que nous nous sommes permis.

Nous avons passé l’après-midi au bord de la piscine, sur le toit du sixième étage et qui donne elle aussi une vue imprenable sur la ville et la rivière. Journée détente à boire des cocktails à 12$ CAN.

Toujours dans la même veine, à l’origine nous devions faire le trajet Chiang Mai – Bangkok en train, de nuit, dans une voiture avec couchettes. Or, nous avons appris en arrivant ici que le train est fermé, car ils refont actuellement la voie. Nous nous sommes rabattus sur le bus, à contrecœur, car nous avions neuf heures de route à faire.

20131123-075043.jpg

Belle surprise, toutefois: c’est dans un autocar plus confortable qu’un avion que nous avons pris place. Larges bancs en partie couchés, beaucoup de place pour les jambes, écran tactile à chaque siège et même un repas chaud servi!! Tout ça pour… 18$ CAN. On aime.

Demain matin, nous avons un vol vers Phuket afin d’aller rejoindre Sylvain, la connaissance dont je vous parlais lors d’un autre billet. Nous venons tous du même coin de pays: Rivière-Rouge. Sylvain habite maintenant ici en permanence et il a gentiment accepté non seulement de nous recevoir chez lui, mais surtout de nous faire découvrir ces petits coins qu’il affectionne tant.

J’ai l’impression de commencer un deuxième voyage! C’est parti, allons continuer et terminer tout ça en beauté…

Une réflexion au sujet de « Bilan nordique et vie princière »

  1. Quel bel hôtel luxueux vous avez pour cette dernière nuit à Bangkok. Au risque de me répéter, ta mère et moi sommes très fiers et très excités pour vous trois car en 35 ans de mariage, nous n’avons jamais séjourné dans une telle suite luxueuse. La chambre que nous avions à l’hôtel Aria à Vegas était luxueuse, mais jamais à ce point.

    Profitez de votre dernière semaine pour vous reposer et faire le plein d’énergie malgré le fait que vous allez continuer vos belles visites. J’ai hâte de voir vos prochaines photos qui nous parviendront des îles du sud de la Thaïlande. Votre mère et moi sommes assurés que vous terminerez votre périple en beauté car vous serez entre bonnes mains. Vous saluerez Sylvain de ma part.

    Bisouxxxxxxx!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s