Charmante Amsterdam

Cette ville était sur ma liste depuis déjà un bon moment sans que je ne sache vraiment pourquoi. Les photos que j’avais vues d’Amsterdam faisaient en sorte que je la trouvait attirante, charmante. Mais vous savez les images, des fois, ça peut jouer de mauvais tours.

D’ailleurs, notre histoire a plutôt mal commencé, hier. À peine arrivés, l’Amoureuse et moi avons voulu aller explorer un peu la ville, comme je le fais toujours pour commencer: à pied. Nous sommes partis un peu au hasard, vers « n’importe où ». Des rues un peu malpropres, des immeubles plates et un peu laids, du gris partout… Non, mais ils sont où les canaux, le charme et tout le reste?

On a fini par y arriver, mais c’était notre erreur. Nous sommes partis de Rosemont et on a passé par Montréal-Est pour aboutir dans le Vieux-Montréal; vous voyez le genre? Bon, revenons à notre histoire…

Une fois dans le centre d’intérêt, il m’est enfin apparu ce charme, mais c’est véritablement ce matin, à la clarté, qu’il m’a sauté au visage.

 

Bienvenue à Amsterdam!!! Les canaux, les magnifiques immeubles, les ponts un peu partout… Comment ne pas tomber en amour avec cette ville? Encore plus ces jours-ci: soleil, belle température d’automne (13-16 degrés Celcius), couleurs dans les arbres…

 

On a d’ailleurs profité de cette première journée pour se familiariser avec l’un des principaux attraits de la ville: l’eau. On a pris part à une croisière de 1h30 dans les canaux. C’est une activité très touristique ici, mais je pense que c’est une bonne façon de voir la ville et de la comprendre. 

  

Au total, 250 ponts (Venise en compte 400) relient les différentes parties de la ville entrecoupées par les canaux. Ce qui est impressionnant, c’est de voir ces péniches un peu partout dans lesquelles vivent réellement des gens. 

Il y en a au total 2500 et elles sont aujourd’hui branchées à tout les services: électricité, égouts, gaz, etc. Vous naviguez sur les canaux et vous voyez ces gens, chez eux, vaquer à leurs occupations. Nous ne sommes pas habitués à un tel mode de vie.

On ne peut tout simplement pas se lasser de regarder Amsterdam de cette façon. Elle est trop belle. D’ailleurs, ces images étaient encore plus magnifiques avec la lumière de fin d’après-midi quand nous nous sommes promenés près des canaux.

  

En soirée, un tout autre registre… le Red District. Qu’on soit d’accord ou non avec la chose, c’est un passage obligé à Amsterdam parce que cela fait partie de sa vie et de son histoire, tout simplement. 

C’est dans ce quartier que des prostituées se retrouvent derrière des vitrines en petite tenue pour attirer des clients. On en a tous déjà entendu parlé et on a tous une image de la chose en tête, mais j’avoue que j’ai été surpris.

  

Je croyais que ça se passait dans une rue bien précise, sur une distance X et c’est tout. Mais non. Les vitrines sont éparpillées un peu partout dans ce quartier. Des dizaines. Dans la rue principale. Dans les ruelles transversales. Il fallait voir le monde qu’il y avait là! Des milliers de personnes. Des hommes seuls, bien sûr, mais aussi des hommes accompagnés de leur femme et même des femmes entre elles.

 

Près de chaque lumière rouge, une femme, dans sa cabine. Elle vous regarde. Elle vous appelle de la main. Certaines ouvrent en partie la porte ou pour faire sortir la fumée de leur cigarette ou pour vous attirer encore plus. Les gens eux, passent, regardent. Je n’ai vu personne entrer. 

Je pense avoir vu autant de femmes libres que de cabines vides ou de rideaux fermés (ce qui veut dire que la prostituée a un client). J’ai surtout vu quelque chose qui me paraît encore plutôt spécial. 

Comme première journée, ça a été génial et le reste s’annonce tout aussi impressionnant.

« Fun facts » à propos d’Amsterdam:

  • Ici, les maisons sont très étroites; surtout faites en hauteur et en profondeur. Pourquoi? À l’époque, la taxe foncière était calculée en fonction de la largeur des immeubles. C’était donc une façon d’économiser.
  • Les escaliers des maisons sont tellement à pic que la plupart des immeubles sont équipés, au sommet, d’un crochet avec une poulie pour grimper les objets lors d’un déménagement, par exemple. Pour éviter que les objets accrochent l’immeuble en montant, les maisons sont légèrement inclinées vers l’avant. 
  • Environ 8000 maisons de la ville sont classées « patrimoine ». Impossible pour leur propriétaire de changer quoi que ce soit, autant à l’intérieur que l’extérieur, sans autorisation de la ville. Les règlements régissent même… les couleurs.

4 réflexions au sujet de « Charmante Amsterdam »

  1. Un bel aperçu, je suis contente d’apprendre sur cette ville, très enrichissant. C’est un premier coup d’œil, j’ai hâte de voir la suite. Les canaux et les ponts reflètent un côté romantique et j’aime beaucoup.

  2. Bon ca y est : je veux aller à Amsterdam ! Tu écris super super bien. Ca se lit tout seul. Tu vas pouvoir éditer un livre de tes voyages. Beau bonjour à ton Amoureuse ! Didi xxx

    Envoyé à partir d’Outlook

  3. WOW !!! Quelle belle ville….je veux y aller…c’est vraiment de toute beauté les canaux et les ponts.

    Bon séjour à vous deux !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s