Archives du mot-clé Gatineau

48 heures à Gatineau / Ottawa

Ce ne sont pas les activités qui manquent dans le secteur de Gatineau et d’Ottawa. Que ce soit les nombreux musées ou le plein air, il y en a pour tous les âges et les goûts.

Lorsque j’ai planifié la fin de semaine surprise de l’Amoureuse dans les environs de la capitale nationale, j’avais d’abord prévu une visite des Mosaïvernales (parcours de sculptures de glace éclairées à visiter une fois la noirceur tombée) et une séance de patinage sur le célèbre canal Rideau. Or, le mois de février particulièrement clément que nous avons connu a mis fin à ses deux activités avant notre visite.

Je me suis donc rabattu vers un parcours plus traditionnel à saveur historique. Résumé de notre fin de semaine.

Vendredi, 21h – Arrivée à l’hôtel

Arrivée à notre hôtel, le Hilton Lac-Leamy, à Gatineau. On s’installe à la chambre, puis on va profiter des piscines intérieure et extérieure avant leur fermeture.

Samedi 10h30 – Parlement d’Ottawa

Après avoir déjeuné à la chambre, on traverse la rivière des Outaouais vers Ottawa. Direction: le parlement. On arrive juste à temps pour mettre la main sur les deux derniers laissez-passer pour la prochaine visite guidée en français qui commence 15 minutes plus tard. On a à peine le temps de franchir les deux contrôles de sécurité que notre guide Derek nous attend pour commencer la visite de 45 minutes.

Dès le départ, notre guide souligne le fait que nous sommes chanceux de visiter pendant la fin de semaine: nous aurons accès à plus d’endroits puisque les chambres ne siègent pas. Nous passons d’abord par le foyer de la Chambre des Communes (où se trouve l’escalier du premier ministre), où Derek prend le temps de nous expliquer les détails du superbe plafond, et par la Chambre des Communes elle-même.

Nous entrons ensuite dans l’impressionnante bibliothèque, la plus vieille partie du parlement, avant de nous diriger vers la Chambre du Sénat.

À chaque étape, notre guide y va de ses explications et répond aux questions des visiteurs (et il a vraiment réponse à absolument tout!!!). La visite se termine près de la rotonde alors que nous pouvons visiter librement la tour de la Paix (où se trouve l’horloge) et la chapelle du Souvenir en hommage aux militaires canadiens qui ont perdu la vie lors des différentes guerres.

La visite du parlement est gratuite.

Samedi 12h – Marché By

Du parlement, on se dirige à pied vers le Marché By, quartier le plus effervescent de la ville. On y trouve enter autres boutiques, magasins, restaurants, pubs et kiosques de produits locaux.

On s’arrête pour dîner au Aulde Dubliner & Pour House, un charmant pub irlandais au cœur du quartier. J’y ai mangé un burger d’agneau avec oignons infusés au whisky Bushmills et aïoli au thym, le tout accompagné d’un cidre. Délicieux!

Samedi après-midi – Détente

Après avoir -trop- bien mangé, on met le cap sur le Spa Nordik de Chelsea, à une quinzaine de minutes de Gatineau. Une fois sur place, on a tourné en rond pendant une vingtaine de minutes dans un stationnement trop rempli avant de trouver une place et de finalement se faire dire que le site est à sa pleine capacité. On nous propose de nous mettre sur une liste d’attente d’environ deux heures, mais on décide plutôt de retourner à l’hôtel et de profiter de la piscine.

Samedi 19h – Bistro brasserie Gainsbourg

Pour souper, on reste du côté de Gatineau et on s’attable au bistro brasserie Gainsbourg. Mon choix s’arrête sur une entrée de rillettes de canard avec croûtons et chutney d’oignons et canneberges, puis sur le pâté chinois au canard confit, avec une blanche de Chelsea. Très bruyant comme endroit, mais la nourriture était délicieuse.

Samedi soir – Casino

On termine la soirée en tentant notre chance au Casino du Lac-Leamy, qui communique directement avec notre hôtel.

Dimanche 10h – Brunch au Banco Bistro

Situé au troisième étage du casino, le restaurant Banco Bistro sert le brunch dès 10h le dimanche. Pour 21$ par personne, c’est plutôt raisonnable considérant l’abondance de choix sous forme buffet: œuf brouillés et bénédictines, jambon et rôti de bœuf, pizza déjeuner, viennoiseries, yogourt et granola en verrines, gaufres, fruits frais, etc.

Dimanche 12h – Rideau Hall

On repasse du côté ontarien pour visiter Rideau Hall, la résidence officielle de la gouverneure générale du Canada. Étant en basse saison, j’avais pris soin de réserver une visite en français quelques jours en avance. Cinq minutes avant l’heure prévue, notre guide Kevy nous rejoint à l’extérieur et commence déjà à répondre à nos questions. Il nous montre ensuite la patinoire extérieure ouverte au public, puis on s’engouffre dans la résidence par le sous-sol, où on doit se soumettre au contrôle de sécurité.

Une fois dans le hall, les portraits des gouverneurs généraux de nationalité canadienne sont accrochés autour de nous. Kevy nous demande d’en sélectionner un. Je choisis Jeanne Sauvé, la première femme à occuper le rôle de représentante de la reine au Canada. Le guide nous explique alors que c’est grâce à elle que nous sommes là aujourd’hui, puisque c’est Mme Sauvé qui a instauré le programme de visite guidée à Rideau Hall, malgré les menaces de mort proférées à son endroit parce qu’elle était une femme. Ici aussi, les explications de notre guide sont franchement intéressantes.

On passe ensuite dans une petite pièce où sont expliquées les différentes distinctions remises par le gouverneur général puis dans une salle de réception pour le moins étonnante… La salle est non seulement faite sous la forme de chapiteau (!), mais elle est décorée dans une teinte de rose bonbon. Pas très royal, que je me suis dit. Kevy nous explique finalement que cette couleur a été choisie en raison de son caractère apolitique (exit le rouge et le bleu!). On traverse dans un grand salon, puis dans une verrière qui donne sur les serres de Rideau Hall.

La visite se termine par la salle de bal où est accroché le portrait (presque grandeur nature) d’Elizabeth II et où un magnifique lustre du poids d’une voiture berline est suspendu.

La visite de 45 minutes de Rideau Hall est gratuite et met autant de l’avant le côté historique que le rôle de la fonction de gouverneur général.

Dimanche après-midi – Centre-ville

On termine par une petite marche au centre-ville d’Ottawa, entre autres en passant par le quartier chinois, pis on prend la route vers Montréal.

Séjour au Hilton Lac-Leamy de Gatineau

Lors de notre récente escapade d’une fin de semaine en Outaouais et dans la région de la capitale nationale, l’Amoureuse et moi avons séjourné au Hilton Lac-Leamy, prestigieux établissement de Gatineau.

À notre arrivée, vendredi soir, nous avons été rapidement accueillis alors que trois employés étaient derrière le comptoir de la réception. Cinq minutes plus tard, nous avons les clés en main et nous accédons à notre chambre, au troisième étage d’une tour qui en compte 18.

Étant donné la disponibilité des chambres et les prix qui y sont associés, j’ai choisi une chambre avec deux grands lits (on est comme ça, nous: on se sert toujours du deuxième pour mettre valises et vêtements plutôt que d’utiliser la penderie et les tiroirs) et vue sur le lac. La chambre est équipée de deux téléphones, d’un réveil-matin avec socle pour iPhone, d’un téléviseur à écran plat, d’un mini-bar complet et d’une cafetière. La salle de bain, elle, est en marbre et équipée d’un bain-douche.

Quelques minutes à peine après notre arrivée dans la chambre, je reçois un message texte de la réception…

Le samedi midi, un autre texto, cette fois pour nous demander comment se déroule notre séjour jusqu’à maintenant sur une échelle de 1 à 10. Cette façon de faire est grandement appréciée: l’hôtel s’informe sans nous déranger en appelant à la chambre, par exemple.

Parlant de dérangement, nous avons trouvé la chambre tranquille, reposante, bien insonorisée. Le lit était pour sa part très confortable.

Quant aux installations, nous avons profité des piscines intérieure et extérieure chauffées, de même que du bain à remous intérieur et du sauna sec. On apprécie particulièrement de pouvoir se baigner dans la piscine extérieure sans geler: on y entre de l’intérieur de l’hôtel par un petit portillon (voyez la vidéo sur la page Facebook Hugo autour du monde). Il manquait toutefois de chaises autour de la piscine.

Côté restaurant, le petit déjeuner n’était pas inclus dans le prix de la chambre, mais nous nous sommes attablés au Banco Bistro du Casino du Lac-Leamy (on y accède directement de l’hôtel, sans sortir à l’extérieur) pour le brunch du dimanche matin. Belle variété de plats à volonté et excellent service pour 21$ par personne, ce qui est tout à fait raisonnable.

En résumé…

On aime:

– Le service attentionné et la volonté du personnel de faire en sorte que tout soit parfait.

– La situation géographique de l’hôtel, au carrefour des autoroutes 5 et 50, qui permet de passer de Gatineau à Ottawa en très peu de temps.

On aime moins:

– Le stationnement est gratuit, mais l’hôtel partage son stationnement avec le Casino du Lac-Leamy. Autant le vendredi que le samedi soir, nous avons mis plusieurs minutes pour trouver un espace disponible. Il y a bien un service de valet, mais à 20$ par jour.