Les catacombes de Paris

Une autre journée bien remplie se termine pour moi. Premier arrêt: les catacombes. Vraiment un coup de cœur pour moi et ça n’avait pas vraiment choix de l’être puisque j’ai passé 1h45 sous la pluie, dans le vent, avant d’entrer. D’ailleurs, j’aurais sans doute laissé ma place au paradis à quiconque m’aurait apporté une serviette fraîchement sortie de la sécheuse! J’étais détrempé.

Alors, qu’est-ce que les catacombes? Au 18e siècle, alors que la ville était en plein «boom immobilier» on a décidé de creuser le sous-sol pour s’alimenter en granit plutôt que d’aller chercher la matière première ailleurs. Un immense réseau souterrain a ainsi été créé à environ 20 mètres sous terre. Des effondrements sont toutefois survenus et la peur s’est installée.

Dans les années 1780, alors que la ville était aux prises avec d’importants problèmes sanitaires puisque les cimetières étaient surchargés, on a décidé de vider les cimetières et de transporter les dépouilles/ossements dans le réseau sous-terrain… de là le nom de catacombes qu’on connaît aujourd’hui.

Pendant près de 75 ans, on a transporté ici des ossements, qui sont toujours là aujourd’hui. On estime que les restes d’environ 6 millions de Parisiens sont enfouis dans les catacombes, dont seulement 1/800 est accessible au public (soit environ 1,7 km). Ce sont donc des centaines de milliers d’os qui sont ainsi exposés, atteignant parfois plusieurs mètres de hauteur. C’est un endroit à la fois fascinant et mystérieux.

Ensuite, direction le musée du Louvre. Cette fois, j’ai pris une chance. En arrivant sur place, il y avait une heure d’attente à l’extérieur, mais je me suis présenté directement à la préposée et en lui montrant ma carte de presse j’ai eu la chance d’entrer sans avoir à faire la file.

Au-delà des œuvres qui y sont exposées, le Louvre est en soi une merveille. C’est plus qu’un musée. C’est un véritable château tout en beauté. L’immeuble en tant que tel fascine les visiteurs. C’est ce qui m’a particulièrement marqué.

J’ai finalement passé cinq heures à déambuler dans diverses salles. On pourrait facilement y passer une semaine sans tout voir tellement c’est immense. Pour ma part, je me suis notamment attardé à l’exposition sur l’époque égyptienne. J’ai d’ailleurs trouvé un dieu à mon image: un dieu avec une tête de bélier!!!

Parmi les autres trésors, il y a aussi le sarcophage de Ramsès III et des centaines d’autres objets. J’ai bien entendu fait un détour pour admirer La Joconde, l’attraction du musée devant laquelle tout le monde se bouscule pour la voir de près.

Finalement, le cadeau pour la fin de la journée… Je n’aurais JAMAIS cru que la Tour Eiffel pouvait être aussi belle lorsqu’elle est illuminée!!!!!! Wow!!!!!! Sur le chemin du retour, je suis retourné au Trocadéro, le meilleur endroit pour observer la tour, et j’ai eu cette merveilleuse surprise.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s