Le meilleur du sud

Je l’ai dit il y a quatre ans lors de mon premier séjour sur l’eau et je le répète aujourd’hui: la croisière n’a absolument rien à envier au traditionnel tout inclus auquel la majorité d’entre nous est habituée. Rien.

Service impeccable et personnalisé (quand les employés t’appellent par ton nom!), des activités à n’en plus finir, une nourriture digne de grands restaurants, des spectacles de qualité… Les compagnies de croisière font tout pour que vous vous sentiez spécial et pour vous tenir occupé. Tout cela en visitant plusieurs endroits au cours du même voyage. Que demander de mieux?

20140303-002236.jpg

C’est finalement ce midi que mon père et moi avons eu la chance de monter à bord du Carnival Conquest. Alors que le départ n’était prévu que pour 16h, nous avons pris le temps de faire le tour de cette véritable ville flottante pour se familiariser avec notre univers de la prochaine semaine: deux piscines, nombreux restaurants et bars, spa, gymnase, boutiques… Tout y est! Notre cabine se trouve quant à elle sur le septième pont, environ au milieu du navire.

20140303-002449.jpg

Après nous avoir fait languir pendant 30 minutes pour un exercice d’évacuation, c’est à 16h45 qu’a afin retenti le sifflet marquant le départ. Les centaines de passagers (le Conquest en compte tout près de 3000) massés près des balustrades, le navire s’est lentement mis à avancer. Pendant les 25 minutes qu’il a fallu pour quitter le port de Miami, des dizaines de personnes ou sur l’eau ou massés sur la côte nous envoyaient la main. On se sentait presque dans le film Titanic à saluer des gens qu’on ne connaît pas.

20140303-002559.jpg

Doucement, nous avons vu la Floride disparaître derrière nous alors que le soleil en a fait de même. Les croisières ont l’habitude de nous donner les plus beaux couchés de soleil. Ça et les milliers d’étoiles une fois la nuit tombée. On a justement une cabine avec balcon pour nous permettre d’en profiter. Ça fait rêver.

20140303-002813.jpg

D’ailleurs, parlant de rêve, en guise de lecture j’ai amené avec moi les quatre tomes « La frousse autour du monde » de Bruno Blanchet qui raconte ses aventures de voyages. Pourquoi? Pour me donner le goût de partir à nouveau découvrir le monde. Comme si j’avais vraiment besoin de ça pour me motiver… 🙂

Alors que notre bateau vogue je ne sais trop où entre la Floride et les Bahamas, je vous souhaite une bonne nuit. Demain, récit de notre journée à Nassau et je répondrai à la fameuse question: « Ça fait quoi d’être en croisière? »

5 réflexions au sujet de « Le meilleur du sud »

  1. Quel magnifique paysage !!!

    J’aimerais bien être au chaud au lieu de geler dans notre pays froid…..LOL

    Je vous souhaite de bien en profiter !

  2. Pas de misère à comparer notre bateau de croisière au Titanic en autant que l’on arrive pas à la même conclusion lollllllllll

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s