San Francisco et ses classiques

Chaque ville a ses incontournables. Lorsque je voyage, j’essaie toujours de combiner ces classiques (parce que les manquer serait un véritable sacrilège) avec des trucs qui sortent un peu plus des sentiers battus.

Il aura fallu trois jours pour y arriver, mais c’est finalement aujourd’hui que nous avons commencé à nous attaquer aux classiques de la ville de San Francisco.

Si Paris a la Tour Eiffel et New York l’Empire State Building, San Francisco a bien entendu le Golden Gate Bridge, ce célèbre pont rouge suspendu reliant le nord de la ville à Sausalito.

IMG_5376.JPG

En cette période de l’année, le Golden Gate est souvent au moins en partie caché par le brouillard. Ce matin, il était pratiquement invisible à partir de la ville. Ce n’est que plus tard en journée qu’il a commencé à apparaître et nous en avons profité pour nous y rendre.

L’Amoureuse avait si hâte de le traverser et moi aussi d’ailleurs. Conduits par autocar jusqu’à l’extrémité sud, nous avons mis environ une heure à parcourir les trois kilomètres de l’emblématique pont, puisque nous nous sommes arrêtés à plusieurs reprises pour prendre des photos. La vue de San Francisco à partir du pont est justement magnifique.

IMG_5360.JPG

De l’autre côté du pont, Sausalito, une petite ville vraiment superbe que nous avons pris un peu de temps pour découvrir.

Atmosphère de vacances, rue principale animée où les visiteurs font la file pour déguster une crème glacée, promenade longeant le bord de l’eau… Les résidences (dont plusieurs visiblement luxueuses) construites à flanc de montagne ajoutent également un charme inégalé au décor. Et ce brouillard qu’on voit bouger à l’œil nu vient envelopper le tout d’une façon presque magique, créant des effets de lumière avec le soleil.

Revenir en Californie, il est certain que je retournerais un peu plus longtemps à Sosalito pour la découvrir encore plus et y faire de la photo.

IMG_5375.JPG

Autre classique: le cable car, ce moyen de transport symbole de San Francisco mis en place dans les années 1870 pour remplacer les chevaux qui avaient tant de difficulté à tirer les charrettes dans les rues accidentées de la ville.

Aujourd’hui, le cable car est principalement utilisé par les touristes. Pour 6$ US, vous pouvez parcourir un circuit complet à sens unique. Le tracé le plus populaire est celui qui s’amorce au coin des rues Beach et Hyde et qui se termine un peu passé Union Square.

IMG_5378.JPG

Pour vous donner une idée, en fin d’après-midi il y avait deux à trois heures d’attente pour faire un tour à partir du point de départ. Petit truc: rendez-vous plutôt au premier arrêt, un peu plus haut sur Hyde. Nous avons attendu 20 minutes!

On a adoré l’expérience. C’est un peu comme se retrouver dans un chariot de montagnes russes pour monter et descendre les rues de la ville.

En terminant, quelques fun facts:

– À San Francisco, il n’y a que 24 stations-service, mais… 89 Cafés Starbucks!!!
– Il y a tellement de restaurants à San Francisco que même si vous y mangiez matin, midi et soir, vous mettriez plus de trois ans à tous les essayer.
– En matière d’agriculture, la Californie produit 80% des amandes dans le monde, la moitié des fruits et des légumes pour tous les États-Unis et exporte même du riz… en Chine.

Ha oui, j’oubliais: ça a un avantage d’avoir une blonde qui a du caractère… Mélissa a réussi à faire taire nos voisins de chambre qui jouait de la guitare et de l’harmonica à 2h30 la nuit passée (!!!!).

Demain, on poursuit les classiques avec une visite que j’attends depuis longtemps.

Une réflexion au sujet de « San Francisco et ses classiques »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s