Moulins à vent, fromage et sabots de bois

Étant en voyage aux Pays-Bas, c’est plutôt difficile d’échapper aux classiques hollandais. Voici ce que vous verrez partout dans les boutiques sous toutes les formes possibles: les traditionnels sabots de bois, les moulins à vent, les fromages et les magnifiques tulipes.

Comme ce n’est pas la saison des tulipes, nous nous sommes rabattus sur le reste, aujourd’hui, alors que nous avons pris part à un tour organisé qui nous a fait découvrir les classiques du pays.

La puissance du vent

Les moulins, d’abord. À quelques kilomètres à peine d’Amsterdam existent des moulins à vent dans un magnifique décor. Un immense champ verdoyant d’un côté, de l’eau de l’autre. De petites maisons très jolies de style ancien et des moutons viennent compléter le paysage.

En arrivant à Zaandam, le vent est au rendez-vous et on entend très bien les pales tourner. 

  

Ces immenses machines sont toujours fonctionnelles et accomplissent chacune un travail différent. Un moulin produit de l’huile, l’autre des épices, un troisième broie des pigments et finalement un coupe du bois.

C’est ce dernier, le Het Jonge Schaap, que nous avons visité et j’avoue avoir été impressionné (ce dont je n’étais pas convaincu au départ). Le moulin produit des planches notamment pour des clients qui veulent en faire des meubles et pour d’autres qui doivent réparer de vieilles constructions.

Nous avons appris que les billots de bois doivent tremper dans l’eau pendant au moins un an avant de passer au moulin. La période de trempage permet d’éliminer le suc dont se nourrissent normalement les bactéries qui font pourrir le bois. Une fois cette étape complétée, c’est le vent qui fait entrer le lourd et long billot dans le moulin. Oui, oui! On attache une corde au billot alors que l’autre extrémité est reliée au mécanisme actionné par les pales. Lentement, le morceau est traîné jusqu’à l’intérieur du moulin. 

Visite du moulin Het Jonge Schaap, à Zaandam

Une fois à l’intérieur, on ajuste les lames en fonction du type de planches que souhaite avoir le client et… c’est parti! Le moulin scie environ deux mètres à l’heure, un millimètre à la fois, tout ça grâce à la force du vent. Des voiles permettent de capter le vent et la partie supérieure du moulin peut tourner sur 360 degrés afin de s’ajuster à la direction du vent.

Des tonnes de fromages
Ensuite, direction Volendam, l’un des plus anciens villages de pêche au pays. Bref arrêt au musée d’histoire de la ville, puis on poursuit la visite à pied vers la Cheese Factory.

Lorsque vous vous promenez à Amsterdam, vous voyez régulièrement des commerces de fromages et les boutiques de souvenirs en vendent également. Le fromage hollandais est plutôt bien reconnu.

 

On nous a donc expliqué comment ils fabriquent leurs fromages et on a ensuite eu l’opportunité de goûter à chacune des variétés. Délicieux! Leur fromage aux herbes et leur gouda fumé m’ont particulièrement plu. On en met une portion dans notre valise!

Nous ne sommes d’ailleurs pas les seuls à avoir succombé, puisque nous avons surpris un joli chat se glisser en douce à l’intérieur de la boutique. Qui sait sur quoi il a réussi à mettre la patte…

Pour ma part, je me suis ramassé un petit « fish and chips » dans une cantine au bord de l’eau. Frais et succulent. 

Sabots de bois

Pour filer vers notre dernier arrêt, dans l’île de Marken, nous sommes montés à bord d’un bateau à partir de Volendam. Une trentaine de minutes plutôt froides, malgré le soleil qui était au rendez-vous.

Le paysage en valait cependant la peine.

  
Non seulement le petit port est magnifique, mais le village est tout aussi charmant avec ses petites rues et ses belles couleurs. L’île ne compte que 1800 habitants, mais reçoit environ 400 000 touristes par année. 

  
Avoir avoir déambulé quelques minutes, on nous amène finalement dans un atelier de fabrication des traditionnels sabots de bois hollandais. À voir ces souliers, on se dit toujours qu’il doit y avoir un énorme travail derrière chaque paire, mais le processus est plus simple que ce qu’on croyait. 

En à peine cinq minutes, l’ouvrier nous a « gossé » une belle chaussure à partir d’une vulgaire bûche. Impressionnant! 

  
Une première machine taille l’extérieur du sabot en 90 secondes à partir d’un modèle de la même grandeur, puis une deuxième creuse l’intérieur toujours à partir d’un modèle. On taille ensuite le devant et le derrière, puis la chaussure est fabriquée. Ne reste qu’à la faire sécher pendant deux semaines, puis à faire la finition.

On pouvait ensuite essayer une paire de sabots à notre taille. On a aimé, mais, non, on n’a pas acheté. On poursuivra le voyage avec nos bons vieux souliers de marché; question de confort. 

Excursion aux moulins à vent, à Volendam et à Marken:

  • 80$ CAD incluant toutes les activités (achetée en ligne via Viator)
  • Durée de 6,5 heures.
  • On aime: les endroits prévus à l’itinéraire et les explications complètes.
  • On aime moins: trop gros groupe et visite un peu trop guidée à notre goût. 

7 réflexions au sujet de « Moulins à vent, fromage et sabots de bois »

    1. Je suis toujours heureux de savoir que tu apprécies mes récits! 🙂

      Je me dis que je devrais, un jour, commencer un livre; même s’il n’est jamais publié. Mais un guide, sait-on jamais!

  1. Vraiment surprenant le moulin pour couper le bois.
    Hummmm !!!! J’aurais aimé être la pour le fromage ….moi aussi j’aurais déguster à chaque sorte. C’est un vrai pêché mignon ça.
    Bonne continuité à vous deux !
    P.S. : Je t’attends toujours avec l’amoureuse.

  2. Autre belle visite culturelle pour vous deux. Profitez de la journée de demain pour vous en mettre plein la vue car ce sera votre dernière journée pleine là-bas.

  3. Très impressionnée par ce qu’un moulin à vent peut faire. J’aurais aimé vous accompagner. Et que dire de la fabrication des sabots. J’aime beaucoup la photo du petit port, on dirait que tout est miniature. Encore de belles visites pour vous. J’aime!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s