En visite chez les lémuriens

Les gens qui m’entourent savent que j’éprouve un amour inconditionnel pour les lémuriens, ces petites bêtes originaires du Madagascar (oui, oui, comme King Julian dans le film du même nom!). Parce que je les trouve particulièrement mignons et originaux, tout simplement. Pour moi, une photo de lémurien, c’est l’antidote à une mauvaise journée.

Alors, imaginez lorsque se présente la chance d’en rencontrer, de les toucher et même de les nourrir! C’est l’expérience unique que j’ai eu la chance de vivre lors de mon récent séjour en Floride grâce à Wildlife Wonderland, une petite compagnie qui souhaite sensibiliser les jeunes et les moins jeunes aux effets que nous avons sur l’environnement, les animaux et plus particulièrement sur les lémuriens, dont plusieurs espèces sont menacées d’extinction.

Pour résumer, il y a plusieurs mois une collègue et moi sommes tombés par hasard sur le compte Instagram de cette petite compagnie dont la vedette est un lémurien prénommé Rupert et nous sommes en quelque sorte devenus ses fans #1 au Canada en «aimant» systématiquement TOUTES les photos et les vidéos de lui sur les médias sociaux. Au cours des derniers mois, la propriétaire de Wildlife Wonderland m’a officiellement invité à rencontrer Rupert si «un jour» je passais dans le coin.

La vie étant parfois bien faite, je me suis rendu en Floride pour une tout autre raison et j’ai réussi à organiser une rencontre avec Rupert… même si j’étais à trois heures de route! Or, j’ai appris une semaine avant le départ que je ne pourrais pas rencontrer mon lémurien préféré parce que, ayant atteint la maturité, il n’est plus sociable avec les gens qui ne font pas partie de sa famille.

La propriétaire de Wildlife Wonderland m’a cependant invité à rencontrer chez elle d’autres membres de la «famille»: les lémuriens Gus Gus, Walter et Eliza, de même que le singe Oswald. Pendant une heure, j’ai pu m’amuser avec eux, les avoir sur moi et même les nourrir (bananes pour tout le monde, c’est ma tournée!).

J’ai non seulement découvert des animaux merveilleux, mais aussi une femme passionnée qui nous a accueillis chaleureusement et qui a à coeur le bien-être des membres de sa «famille».

La maison où tout ce beau monde réside est d’ailleurs bien organisée. Lorsque leurs maîtres sont à la maison, les animaux sont généralement libres et ils ont même des enclos à l’extérieur. La présence de ces petites bêtes empêche leur «mère» de s’absenter plus qu’une journée ou deux de la maison, mais c’est un choix de vie qu’elle a fait et elle l’assume pleinement.

J’ai eu un plaisir fou à passer du temps avec eux. Merci pour le moment mémorable!  🙂

Pour suivre en photos et en vidéos Wildlife Wonderland:

2 réflexions au sujet de « En visite chez les lémuriens »

  1. Longue route pour aller voir les lémuriens mais ça valait la peine. Que du plaisir pendant cette heure et que dire de tes rires d’enfants, l’amusement était au rendez-vous. Je garderai ce beau souvenir en moi et je suis contente de l’avoir vécu en ta présence cher fils . Merci!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s