« Devil’s Tears » : rencontre spectaculaire avec le diable

Quelle journée! Nous en avons fait des pas, aujourd’hui. Plus de 16 kilomètres de marche qui nous ont menés, encore une fois avec des températures insoutenables, dans les plus beaux endroits de Nusa Lembongan. Mais chacun de ces pas a été récompensé par les paysages qui se sont offerts à nous et qui nous en ont mis plein la vue.

Tôt ce matin, alors que l’humidité était déjà bien installée, nous avons d’abord pris la direction de la plage où se trouve le port de Nusa Lembongan. Après que Google Maps nous ai induis en erreur sur le trajet à suivre, nous sommes finalement arrivés à destination et nous avons marché sur la plage et le « board walk » avant de nous rendre sur « The Deck », un sentier qui parcours une partie de la falaise. C’est d’ailleurs à cet endroit que nous nous sommes arrêtés pour dîner avec en toile de fond, au loin, le volcan Agung qui n’a toujours pas explosé.


Ensuite, retour à l’hôtel pour une petite baignade, le temps de se rafraîchir avant de mieux reprendre la route alors qu’on ne se doutait pas que les plus belles surprises nous attendaient.

Sandy Beach

À Sandy Beach, d’abord. Pour avoir accès à la plage, nous avons dû entrer sur le site d’un hôtel, puis se faufiler par une porte laissée entrouverte malgré l’écriteau « Maintenez cette porte fermée ». Ce n’est pas nous qui l’avons ouverte, donc c’est correct, non?

Dream Beach

J’ai été impressionné par cette plage presque déserte où les vagues venaient se briser contre les parois rocheuses entourant la baie. Nous avons ensuite entrepris de grimper l’une des parois qui nous a menés à LA surprise de la journée.

Devil’s Tears

Situé entre Sandy Beach et Dream Beach, le site de Devil’s Tears (« les larmes du diable ») nous a offert un paysage spectaculaire! À cet endroit, les vagues viennent terminer leur chemin dans une caverne sous la falaise alors que les spectateurs se trouvent quelques dizaines de mètres plus haut.

À Devil’s Tears

Lorsque les vagues les plus puissantes se fracassent à l’intérieur, il y a une espèce de « boum » et l’eau ressort un peu sous forme de geyser. Tout dépendant d’où on se trouve par rapport à la lumière, on peut même apercevoir un arc-en-ciel.

Je vous invite d’ailleurs à visionner une vidéo des lieux sur la page Facebook Hugo autour du monde.

Ça a pas mal été le point culminant de la journée! Personnellement, j’adore tomber par hasard sur des sites, des attractions, que je ne connaissais pas et pour lesquels je n’avais aucune attente. Inutile de dire que j’ai été comblé. Ça nous a même rappelé certains souvenirs d’Irlande (en pas mal plus chaud).

Devant Dream Beach

Une journée mémorable qui rend difficile le choix de photos à publier ici. Pour d’autres photos, visitez ma page Instagram.

2 réflexions au sujet de « « Devil’s Tears » : rencontre spectaculaire avec le diable »

  1. Magnifiques paysages et un bel endroit pour la pause dîner. Heureusement que la porte était demeurée ouverte vous auriez manqué la belle plage qui y cachait. J’aurais aimé voir les amoureux sur la balançoire double…hâte de voir plus! xxx

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s