Montréal vers de nouveaux horizons

Ce n’est pas toujours évident de parcourir le monde quand la seule logistique du transport aérien peut suffire à décourager certaines personnes de s’envoler ou très loin ou vers des destinations moins connues.

Certains voyageurs ne craignent pas de réserver un itinéraire avec une correspondance avant de rejoindre leur destination finale soit par souci d’économie, soit pour profiter d’un arrêt de quelques heures pour découvrir les villes où leur avion se pose; des endroits qu’ils ne visiteraient pas nécessairement en temps normal (c’est ce que j’ai fait à Amman, en Jordanie, en 2013). Pour d’autres, cependant, c’est carrément rebutant.

La bonne nouvelle, c’est qu’Aéroports de Montréal ajoutera prochainement à son offre deux destinations en vol direct à partir de Montréal-Trudeau (YUL). Ainsi, dès le 29 septembre, Air China vous mènera de Montréal à Pékin en 13 ou 14 heures et Icelandair offrira dès mai 2016 un vol direct vers la capitale islandaise.

C’est bien sûr une occasion de sauver du temps, mais aussi de se simplifier la vie. Un seul embarquement, un seul processus d’immigration, risque moindre de perte de bagage… Ce qui est encore plus merveilleux, c’est que les compagnies qui offrent ces nouvelles liaisons proposent pour le lancement des prix fort avantageux qui vous pourriez ne jamais revoir.

Actuellement, par exemple, Icelandair propose un vol direct à moins de 700$ pour Reykjavik lors de son lancement à partir de YUL alors que, normalement, les billets frôlent les quatre chiffres à cette période de l’année. En mai, Air China annonçait un vol direct à aussi peu que 959$ pour Montréal-Pékin pendant que ses compétiteurs affichaient 20$ de plus, mais avec une correspondance. Maintenant, à vous d’en profiter!

4 réflexions au sujet de « Montréal vers de nouveaux horizons »

  1. Wow de très bon tarifs pour ce type de vol sur Pékin, YUL n’est pas Toronto avec tout les vols directs mais bon il est temps d’obtenir ce type de produit mais la demande des voyageurs doit y être !! A partir de Montréal pour ce rendre a nassau , une escale est encore nécessaire afin de ce rendre a bon port ce qui est tout le contraire a Toronto. En fait je suis encore jaloux de l’offre de vol a partir de cette ville pour de multiple destination surtout a des prix hautement compétitifs. Un gros défis pour Mtl trudeau.

    1. En effet, un gros défi, mais c’est intéressant de voir ces nouvelles destinations en vol direct. On ne peut qu’espérer d’autres bonnes nouvelles du genre!

      D’ailleurs, il y a une nouvelle tendance on dirait: correspondance avec changement d’aéroport! Ça semble de plus en plus fréquent et je trouve ça aberrant!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s