Mon expérience en suite à l’Hôtel Humaniti Montréal

Je vous avais déjà parlé, en novembre 2021, de mon séjour à l’Hôtel Humaniti Montréal qui venait tout juste d’ouvrir ses portes et d’à quel point j’avais apprécié mon expérience.

C’est pour cette raison que l’Amoureuse et moi avons décidé d’y retourner à l’occasion de la Saint-Valentin; le temps d’un 24 heures sans enfants.

Comme j’ai le statut Gold du programme Marriott BonVoy et que ce niveau donne droit à un surclassement sous réserve de disponibilité, j’avais réservé la chambre de base avec un très grand lit. Je m’attendais alors à être surclassé en chambre Hibiscus, c’est-à-dire la chambre deluxe se trouvant à l’angle de l’immeuble. C’est ce modèle de chambre que nous avions réservé en 2021 et nous avions été très satisfaits.

Or, le matin du jour de notre arrivée, je me suis aperçu, dans l’application Marriott BonVoy, qu’il n’y avait plus de chambres Hibiscus disponibles pour la nuit à venir. J’ai alors communiqué avec l’hôtel via le clavardage de l’application, mentionnant que c’était notre deuxième séjour chez eux, pour leur demander s’ils seraient en mesure de m’offrir un surclassement sur la base de mon statut. À ma grande surprise, l’hôtel m’a répondu que nous venions d’être surclassé en suite! Mon étonnement vient du fait qu’il s’agit d’un surclassement de trois catégories de chambre (chambre un lit king Hop ➡️ chambre deluxe Hibiscus ➡️ suite junior Hélio ➡️ suite Haiku) plutôt qu’une!

Arrivée à l’hôtel

À notre arrivée à l’hôtel, vers 12h30, nous avons été accueillis par Alexandre Divay, concierge de l’hôtel, qui nous a offert un accueil chaleureux et personnalisé. Nous avons complété les formalités d’enregistrement, mais comme notre suite n’était pas encore prête, M. Divay a proposé de mettre nos bagages en consigne et nous a informés qu’il allait mettre notre suite prioritaire auprès du service de l’entretien ménager.

Nous avons finalement reçu un appel à 14h nous informant que notre suite était prête. À notre retour, nous sommes brièvement passés par la réception pour prendre possession des clés de la suite 1102, puis nous sommes immédiatement montés au 11e étage.

Découverte de la suite

Une fois sortis de l’ascenseur, nous avons repéré notre suite dans un coin isolé de l’étage où se trouve seulement deux chambres. Dès que nous avons ouvert la porte, nous avons été ébahis (c’est le moins que l’on puisse dire) par ce qui s’offrait à nous.

D’entrée de jeu, soulignons la superficie de la suite de 600 pi², soit presque le double que la chambre de base (334 pi²). Un très grand placard de deux portes se trouve dans l’entrée et permet de ranger manteau, bottes et valises. C’est aussi à cet endroit que se trouve le coffret de sécurité. Nous trouvons ensuite une salle d’eau (toilette et évier), l’espace ouvert avec salon, un coin bar (mini réfrigérateur, évier, éventail de boissons alcoolisées et non alcoolisées, grignotines, etc.), un coin salle à manger (quatre places, mais plutôt à l’étroit), ainsi que le bureau de travail donnant vue sur l’extérieur. Dans la pièce voisine se trouve la chambre avec le très grand lit, puis, finalement, dans une autre pièce, une salle de bain complète avec douche, baignoire, toilette et évier.

La suite est équipée de deux téléviseurs intelligents (un dans le salon et un autre dans la chambre), de deux téléphones (dans la chambre et sur le bureau de travail), d’un réveil-matin, d’un chargeur sans fil pour téléphone cellulaire et, bien entendu, d’une cafetière Nespresso avec l’essentiel pour déguster un café le lendemain matin. À notre arrivée, nous avons également eu la chance de trouver une boîte de chocolat, ainsi qu’un mot de l’hôtel sur la table basse du salon; une petite pensée fort appréciée.

Pour voir la vidéo de la visite de la suite, cliquez ici.

Ce qui surprend le plus dans le décor de cette suite est sans aucun doute la fenestration abondante du plancher au plafond, et ce, dans l’ensemble des pièces (à l’exception de la salle d’eau), offrant ainsi une magnifique vue sur la métropole. Sur son site Internet, le Humaniti Montréal décrit la suite Haiku comme une «adorable suite [qui] vous fera sentir dans votre propre appartement à Montréal. Lumière naturelle enveloppante, énergie inspirante et tout le confort dont vous avez besoin». C’est exactement ce que nous avons ressenti!

Appréciation générale

Encore une fois, ce séjour à l’Hôtel Humaniti Montréal s’est avéré parfait. Nous avons apprécié le calme qui a régné pendant notre séjour, le lit fort confortable, le service irréprochable, ainsi que tous les autres aspects dont j’avais fait mention dans mon premier avis sur cet hôtel et qui sont toujours d’actualité. Soulignons que mon statut Gold m’a aussi permis de profiter d’un départ tardif à 14h plutôt qu’à midi, ce qui nous a fait en sorte que nous avons pu profiter encore plus longuement de notre suite.

Décidément, j’aime absolument tout de cet hôtel qui figure, encore aujourd’hui, parmi mes coups de cœur dans la métropole.

Hôtel Humaniti Montréal:

  • Réservation faite à 266$ pour une chambre de base Hop avec un très grand lit. Surclassement en suite Haiku d’une valeur de 768$.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s