Archives du mot-clé São Vicente

Une semaine à Madère: mon carnet de notes

Après une semaine passée à Madère, voici déjà le moment de faire les bagages pour rentrer à la maison.

Nous repartons heureux d’avoir eu la chance de découvrir une destination méconnue des gens en Amérique du Nord et qui a su nous impressionner de par ses attraits.

Voici un petit carnet de notes sur notre visite…

Nos incontournables:

À goûter:

  • Bolo do Caco: délicieux pain traditionnel de Madère qui se déguste sous plusieurs formes… Seulement avec du beurre à l’ail, avec chorizo et beurre à l’ail (notre favori), avec jambon, fromage et beurre à l’ail et même, pour les dents sucrées, au Nutella. On a mangé ça pratiquement tous les midis sous forme de sandwich.
  • Poncha: cocktail traditionnel de Madère fait entre autres avec du rhum, du jus de citron et du miel. Le premier que nous avons goûté était atrocement fort, mais les autres étaient meilleurs.
  • Vinho verde: vin (souvent blanc) du Nord du Portugal légèrement pétillant et qui est particulièrement rafraîchissant.

On a aimé:

  • La très grande variété de restaurants: cuisine locale (viandes et poissons grillés, entre autres), italienne, pizzérias, etc., et les kiosques à crème glacée aux saveurs originales (Ferrero Rocher, Nutella et même Pastel de Nata).
  • La descente en traîneau d’osier de 2 km depuis Monte. Une experience directement en lien avec l’histoire de Madère. On a eu un plaisir fou.

À mettre dans la valise:

  • De quoi affronter toutes les températures en une seule journée: maillot de bain, coupe-vent, imperméable, veste…
  • De bons souliers de marche.

Voilà! C’est la fin d’un autre chapitre, mais certainement pas celle du livre de mes aventures. Comme d’habitude je vous dit merci et à bientôt. Obrigado, Madère!

Nord-ouest de Madère: chutes d’eau et vert à profusion

Faire la route entre le sud et le nord de Madère, c’est non seulement passer par une série de tunnels (voir les « Fun Facts »), mais c’est surtout changer complètement de décor.

Lorsque nous avons fait la route entre Funchal et Porto Moniz, hier, l’Amoureuse et moi avant eu droit à tout un panorama: montagnes vertigineuses d’un vert éclatant, cultures en terrasses, culture de vignes et de nombreuses chutes d’eau. Un paysage impressionnant qui contraste beaucoup avec le sud de Madère.

Nous sommes retournés sur le même route, aujourd’hui, lors d’une excursion visant à découvrir le nord-ouest de l’île. Parmi nos arrêts, les grottes et le centre du volcanisme de São Vicente. La visite d’une trentaine de minutes sous terre vous permet de marcher dans des tunnels de lave (Madère est une île d’origine volcanique) qui sont, encore aujourd’hui, en excellent état et de voir les lacs sous-terrains.

D’ailleurs, lors de notre visite, beaucoup d’eau tombait du plafond de la grotte en raison de la pluie tombée la nuit précédente. L’imperméable est un incontournable. Par la suite, l’exposition du centre du volcanisme nous en apprend plus sur l’activité volcanique, les principaux volcans en activité et sur les grandes éruptions qui ont marqué l’histoire. Intéressant.

À peine 7 km et quelques tunnels plus loin, on s’arrête à Seixal où un belvédère offre une superbe vue sur la ville et sue l’Atlantique. Avec le temps gris qu’il faisait aujourd’hui, le nord de Madère avait des airs d’Irlande.

Pas très loin, la chute Véu da Noiva (Voile de la mariée) déversait son eau directement dans l’océan, plusieurs mètres plus bas. Ces chutes, elles sont un peu partout quand vous vous donnez la peine de regarder et c’est encore plus vrai quand, comme aujourd’hui, des averses de pluie sont venues les alimenter.

C’est aussi impressionnant de voir les larges tranchées de béton qui partent du haut des montagnes, auxquelles sont reliés d’autres canaux, et qui mènent toute l’eau de pluie directement dans l’océan. Ça coule à flot!

Nous avons découvert le nord-ouest au soleil, hier, puis sous la pluie aujourd’hui, mais le décor était aussi magnifique une journée que l’autre. Ça vaut la peine de sortir de Funchal.

Excursion dans le nord-ouest de Madère:

  • 23€, incluant l’accès aux grottes et au centre du volcanisme, achetée auprès de Yellow Bus Tours
  • Durée: 4 heures

« Fun Facts » au sujet de Madère:

  • Madère est certainement la championne des tunnels. Il y en a PARTOUT pour passer d’un côté à l’autre des montagnes! On en compte semble-t-il environ 180 dans l’île et leur longueur totalise une centaine de kilomètres. Les plus longs font plus ou moins 3,2 kilomètres. Ça, c’est du tunnel!
  • Environ la moitié des résidants de l’île habitent autour de la capitale, Funchal.