Cabo Girão: vue spectaculaire sur Madère

Nous sommes finalement arrivés à Madère, hier, après un court vol d’environ 1h20 depuis Lisbonne.

Il faut dire qu’atterrir à Madère, c’est une expérience en soi puisque son aéroport fait régulièrement partie des palmarès des aéroports les plus dangereux au monde. En raison du relief d’abord: la piste est bordée d’un côté par l’océan puis, de l’autre, par une montagne sur laquelle sont installées des lumières scintillantes pour guider les pilotes. Les bourrasques de vents sont donc aussi très présentes.

Notre avion s’est d’ailleurs posé un peu brusquement. Puis, fait plutôt insolite, la piste de l’aéroport a été allongée en 2000 et la nouvelle section repose sur… 180 piliers de béton (!!!).

On a survécu! D’ailleurs, le calme dans le petit aéroport de Funchal était désarmant, hier soir. Il n’y avait que notre vol, donc on est sortis en moins de 30 minutes avec nos sacs à dos.

Ce matin, nous nous sommes rendus en autobus à Cabo Girão, à quelques kilomètres seulement de Funchal. La route était impressionnante: des tunnels, des falaises et des côtes dans un décor tout de vert. Le belvédère de Cabo Girão, situé à 580 mètres au-dessus de l’eau offre une vue spectaculaire sur Madère sur 180 degrés.

L’expérience est d’autant plus excitante qu’une partie du plancher du belvédère est en verre. Ça procure des sensations! On a donc passé de longues minutes à admirer la vue « wow » qui s’offrait à nous.

Vous remarquerez sur les photos qu’on a finalement troqué nos manteaux et nos jeans pour des vêtements plus légers. Autant la météo était changeante et le vent frisquet à Lisbonne, ici c’est une chaleur juste parfaite.

Cet après-midi, on a remarqué qu’il y avait une fête, près de la marina, avec de la danse, du chant… et des food trucks! Devinez où on a mangé ce soir? Ceux qui nous connaissent savent que nous allons où les food trucks sont! On en a profité pour goûter des « bolo do caco », une espèce de sandwich dans un pain moelleux dans lequel on ajoute (beaucoup) de beurre à l’ail. C’était délicieux!

Autres « faits culinaires »:

  • Aujourd’hui, on a goûté la poncha, cocktail traditionnel de Madère, et je peux vous dire que c’est particulièrement fort! On avait hâte que les glaçons fondent pour diluer le tout.
  • La culture de banane est très répandue ici. Quand on circule, on voit partout les sacs bleus dans les arbres dans lesquels sont emballées les bananes. 🍌

7 réflexions au sujet de « Cabo Girão: vue spectaculaire sur Madère »

  1. Ah ben…vous avez réussis à trouver les « Food trucks ». Mettons que ça ne me surprend pas tellement de vous.

    Profitez bien de votre passage à Madère. Merci de nous faire visiter. 😊

  2. Bon! Aéroport considéré dangereux, pas trop rassurant, non merci pour moi… Plancher de verre, j’imagine que la sensation de vertige était au rendez-vous mais sûrement belle expérience. Qui aurait imaginé que votre début de saison aux Food Trucks aurait commencé à Madère? Demain jour de ta fête alors passe la d’une façon exceptionnelle et amuse toi bien!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s