Archives du mot-clé Universal Studios

Visite de l’univers d’Harry Potter à Universal Studios en Floride

Après m’avoir «kidnappé» pour une fin de semaine l’an dernier, l’Amoureuse parfaite a récidivé cette année, mais avec un projet beaucoup plus ambitieux. Pour mes 35 ans, elle m’a avisé de réserver la fin de semaine de quatre jours de Pâques et elle m’a donné comme seul indice, trois jours d’avance, que nous devions être à l’aéroport pour 5h du matin le vendredi.

Comme elle s’est elle-même occupée de faire ma valise, ce n’est qu’une fois rendu à Montréal-Trudeau que j’ai appris où nous partions: Orlando, en Floride. Ma face valait 100$ (vidéo ici)!

Le samedi, nous avons visité le parc Magic Kingdom de Disney et le dimanche nous nous sommes rendus à Universal Studios, à quelques minutes à peine de notre hôtel. Nous avions eu énormément de plaisir à visiter le parc d’Universal Studios Hollywood à l’été 2014 et, cette fois, j’avais particulièrement hâte de découvrir The Wizarding World of Harry Potter; l’univers du célèbre sorcier. Et la visite valait la peine!

Attention, toutefois: si vous voulez voir l’ensemble du monde d’Harry Potter, vous devez non seulement acheter un billet pour Universal Studios, mais aussi un pour Universal’s Islands of Adventure, le parc voisin, puisque l’attraction qui attire les foules a été divisée en deux. Hey oui, déjà que le billet d’entrée n’est pas donné, Universal vous oblige à mettre la main dans votre poche deux fois plutôt qu’une. Une bonne façon de faire de l’argent parce que, oui, les prix sont vertigineux!

Cela étant dit,  force est d’admettre que c’est réussi: la magie opère réellement! Pour une expérience dans le bon ordre chronologique, il faut d’abord se rendre à la gare de King’s Cross, qui se trouve à Universal Studios. De là, on se rend à la plateforme 9 3/4 en passant, comme dans les films, «à travers» un mur de briques.

IMG_6391

Parce que, oui, ils ont réussi à créer un effet visuel qui donne l’impression que les visiteurs sont vraiment aspirés de l’autre côté. Puis, on se retrouve enfin face au célèbre Poudlard Express, un train sur rail qui, le temps d’un bref voyage, nous transporte à la gare de Pré-au-Lard qui se trouve en fait dans Universal’s Islands of Adventure. Une fois à bord, on découvre que la «fenêtre» de la cabine est en fait un écran qui s’anime dès que le train se met en marche. On voit donc défiler un décor pendant que, de l’autre côté, on aperçoit l’ombre d’Harry et de ses amis qui passent dans le corridor et qui s’arrêtent pour parler devant la porte de notre cabine. Très réussi!

IMG_6393

Une fois à destination, on découvre non seulement Pré-au-Lard et certaines des célèbres boutiques de l’univers d’Harry Potter dans un décor identique à ce qui nous a été présenté dans les films (c’est le temps de vous acheter une «bièraubeurre»), mais aussi le château de Poudlard qui trône au sommet d’un rocher avec, à ses côtés, la forêt interdite.

IMG_6400

À l’intérieur du château se trouve l’attraction «Harry Potter and the Forbidden Journey» qui est d’un réalisme exceptionnel. L’expérience débute par un voyage de «poudre de cheminette» qui en fera voir de toutes les couleurs au visiteur alors que ce dernier a entre autres l’impression de voler sur un ballet, de prendre part à un match de quidditch, sans compter la rencontre avec les détraqueurs. La technologie utilisée, un mélange entre des éléments réels et des projections sur des écrans sphériques, arrive à nous convaincre que nous sommes bel et bien à Poudlard. Cette partie du parc accueille également l’attraction «Flight of Hippogriff», des montagnes russes pour les enfants, alors que la toute nouvelle aventure «Hagrid’s Magical Creatures Motorbike Adventure» sera inaugurée en juin prochain.

IMG_6407

On remonte ensuite à bord du Poudlard Express qui nous ramène à «Londres», du côté de Universal Studios, en nous proposant un autre décor par la fenêtre du train. C’est à cet endroit que se trouve Gringotts, la banque des sorciers, qui, dans l’univers d’Harry Potter, se trouve sur le chemin de Traverse. Cette fois, nous avons la chance de prendre part à «Harry Potter and the Escape from Gringotts», un parcours en partie composé de montagnes russes et de projections en 3D alors qu’on s’assoit à bord un chariot comme celui dans lequel prend place Harry Potter dans les films. Encore une fois, le réalisme est frappant!

IMG_6409

C’est donc une aventure qui envoutera les petits comme les grands. Je ne compte plus les petits sorciers et sorcières, baguette en main et vêtus d’une toge de Gryffondor, que nous avons croisés ce jour-là.

IMG_6405

Bien entendu, Harry Potter est souvent synonyme de longues files d’attente. La patience est donc de mise pour tous. J’adore toutefois le concept d’Universal Studios qui, contrairement à Disney, a une file «Single Riders» pour la plupart de ses attractions les plus populaires, ce qui permet souvent de passer d’une attente de plusieurs dizaines de minutes à quelques minutes à peine. Comme l’Amoureuse n’est pas une grande fan de manèges, j’ai utilisé cette façon de faire, ce qui m’a permis de rentabiliser encore plus ma journée. Une fin de semaine mémorable pour mon 35e anniversaire!

Retour en enfance à Hollywood

L’espace d’une journée, je me suis vu retourner dans le temps. Dans mon enfance, il y a 21 ans.

Cette année-là j’ai eu la chance de visiter Universal Studios, à Orlando, lors d’un voyage en Floride et plusieurs souvenirs sont encore gravés dans ma mémoire. Aujourd’hui, j’ai répété l’expérience, mais au parc thématique d’Hollywood.

IMG_5496.JPG

Il y a un peu de cela, donc, mais aussi le fait de faire ressortir son cœur d’enfant pendant quelques heures. Retomber dans l’univers de Shrek, des Simpsons… Un vrai gamin, je devais avoir des étoiles dans les yeux!

Ce sont ainsi succédées les incursions dans les différents univers du cinéma: Shrek 4D, House of Horrors, Water World, King Kong, The Simpsons Ride, Despicable Me, Jurassic Park et Revenge of the Mommy.

IMG_5511.JPG

La plupart des attractions donnent des sensations fortes. Revenge of the Mommy, par exemple, est une montagne russe qui se fait presque entièrement dans le noir, de l’avant et de l’arrière, à une vitesse de 65 km/h. J’ai fait le circuit à deux reprises et j’ai chaque fois eu la même sensation d’adrénaline.

Jurassic Park, quant à lui, est un peu l’équivalent de la « pitoune » à La Ronde, mais dans un décor exceptionnel et la descente finale est une côte de 25 mètres particulièrement à pic.

En plus des attractions, Universal Studios a un talent incroyable pour recréer un monde.

IMG_5508.JPG

Dans le cas des Simpsons, on a construit un décor de Kwik-E-Mart et de la taverne Chez Moe. On vend même des beignes géants au glaçage rose, comme on peut en voir dans le monde de la famille de Springfield.

IMG_5499.JPG

IMG_5506.JPG

Et quand je parle de reconstitution d’univers, ça ne s’arrête pas là. Le parc a notamment inventé un restaurant inspiré des Flingstones. On s’est bien entendu inspiré du décor, mais on a aussi fait le menu en conséquence, si bien que j’ai eu l’air d’un véritable homme des cavernes en mangeant mon dîner de façon peu élégante. La preuve…

IMG_5507.JPG

L’autre aspect intéressant de la visite de Universal Studios est le tour guidé des studios qui servent autant à la production de films que d’émissions de télévision comme The Voice et America’s Got Talent.

Ainsi, en à peine une heure on a pu voir des décors génériques de la ville de New York et de Mexico, par exemple, mais aussi pour des films précis comme Jaws, Psycho et Earthquake in New York.

IMG_5501.JPG

Je n’en reviens toujours pas de voir l’ampleur du site. Universal, c’est littéralement une ville! Ils ont des décors pour absolument tout. Un parc, une rivière, etc.

Le plus impressionnant reste le décor de War of the Worlds alors qu’on croit vraiment à la scène de catastrophe sous nos yeux.

Pour terminer la journée (on a passé 13 heures là-bas!!!), on a marché sur Universal City Walk, le secteur commercial adjacent au parc thématique. Rapidement, ça m’a paru comme un mélange du clinquant de la Strip de Las Vegas et de la classe de New York.

IMG_5515.JPG

Des dizaines de commerces (Hard Rock Cafe, Starbuks et autres), des affiches lumineuses superbes, des chanteurs talentueux qui regroupent les gens dans la rue…

Vraiment, ça a été une journée parfaite et exceptionnelle entre amoureux… et entre « enfants ».